Couleurs et grandeurs dans la ruelle

La magnifique saison estivale qui s’achève (déjà!) a permis aux différentes plantes vivaces de la ruelle de s’enraciner pour de bons dan leur lopin et dans le cas de certaines, d’exhiber au grand jour leur floraison éclatante. Rosiers, échinacées, rudbeckie, lavande, hémérocalle, héliotropes ont tour à tour apporter leur touche de couleur à notre lieu de passage commun. De plus, vous avez probablement remarqué avec enthousiasme les foisonnants physocarpes Dart’s Gold, ces arbustes à la feuilles vert-jaune doré, qui ont majestueusement bordé l’entrée est cette année. Et que dire des différents plants de vignes de Boston, les plantés ici et là, qui, a certains endroits, prennent d’assaut leur montants comme une promesse de mur vert d’ici quelques années!

Évidemment, touts ces être vivants ont besoin d’entretien et d’amour pour survivre, croître et améliorer notre qualité de vie à tous. Si vous en avez la chance, pourquoi ne pas traîner avec vous une une arrosoir lors de votre prochaine balade dans la ruelle? De la même façon, n’hésitez pas à désherber, car ce geste libère la plante des compétiteurs d’eau tout en lui laissant la place dont elle a besoin pour s’épanouir.

La ruelle compte sur vous! Son aménagement et sa survie sont l’affaire de tous!

Publicités